A moi mon moi!

Publié le 29 Septembre 2008

Conquis
la conque qui
s'en alla
sans s'en aller
demeurant
au demeurant
au trépas
du trait passé...

Je m'en irai
quand je m'en irai
clamait elle
en déclamant
puis soupirait,
s'assombrissait
sans s'assoupir
dans le bruissant...

La vague des vallons
des vallées dévallées
contemplait
sans contemption
la nature
dénaturée.

Et mois après mois,
moi,
enchanté désenchanté,
charmant mon âme désarmée
en marchant,
songeant...

Singeant la nature
pour paraitre plus mature,
moi, l'immature
à l'armature hermétique.
Me levant pour m'élever,
me découvrir à découvert
l'alterant plus que ne la désalterant
mon âmes
en amont de moi, âne...

Rédigé par Roxane

Publié dans #Poèmes

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article