Renoncement à l'amour

Publié le 29 Septembre 2008

Je suis amoureuse
et cela me rend malheureuse.
Je n'ai pas matière à rever,
aucune lueur pour espérer.

J'étais insouciante...
Je ne saurai être confiante,
quand dans son regard sombre,
je ne distingue rien, pas même mon ombre.

Avec le temps je grandis,
prisonnière d'un volontaire replis.
(...)
Mais j'oubliais je suis fière
et mon amour ne peut que se taire.

Je l'ai moi-même tué,
sciemment pour me sauver;
Me sauver de lui et de moi,
de la vie qui me tend les bras.

Je suis étrange tout le monde le dit,
pourtant je suis comme tous ici.
Deviendrai-je un jour normal?
Sans doute!...Sije lui parle.

Mon coeur doit guérir, se rendormir,
mais je ne peux étouffer tous ses soupirs.
Tant pis! Je pense à demain,
un jour nouveau qui me tend les mains.

J'accèpte mon merveilleux chagrin
comme une nouvelle épreuve dans mon extraordinaire destin.
Si l'amour m'est interdit, je n'en nourrirai plus le dessein.
Mais par pitié, écartez le de mon chemin!

Rédigé par Roxane

Publié dans #Poèmes

Repost 0
Commenter cet article