Exutoire

Publié le 29 Septembre 2008

Ce soir je ressens ce que je ressens tout le temps lorsque j'ai un trop plein d'émotions et de pensées qui m'habitent en meme temps et fourmillent en moi. Cette sensation de vide et de trop plein, l'impression d'angoisser, ces bouffées de chaleur... Et je ne peux rien faire. Je crois, j'en suis meme sûre que c'est ce qui m'a poussé à commencer à écrire ce soir. Cela fait un petit moment déjà que j'y pense, et cette envie qui me taraude depuis quelques années déjà, a décuplé lorsque j'eu finis de lire "vies secrètes" de Diane Chamberlain (il y a un peu plus d'un an maintenant).
En ce moment, je suis une vrai boulimique de la lecture. Je ne peux m'empecher de lire. Quand je termine un livre, j'en prend tout de suite un autre. C'est comme pour les drogués: il me faut ma dose.
Parfois, j'ai des migraines à forces de lire, mais je continue inlassablement. Je suis un peu maso.
Cela me permet de tout oublier, de plonger dans un autre monde qui "sombre" ou "lumineux", pour moi est toujours merveilleux,car fictif. C'est ma façon à moi de vivre par procuration. C'est dingue de vivre par procuration à 20 ans ne croyez-vous pas? Normalement c'est un age où on évolue, on fait plein de choses nouvelles, on vibre....On vit tout simplement, la seule chose au monde que je ne sache pas vraiment faire alors que tout le monde y arrive sans difficulté.
Ce soir je me posais des questions, comme toujours, et je me demandaid ce qui était le plus triste: etre riche ou pauvre? Mais surtout, vivre ou mourir? Je dois dire pour justifier de telles pensées, que je viens de terminer "contre coeur" d'Anna Quinden, et que c'est un livre suprenant. Il donne également à réfléchir d'une certaine façon, meme si ce n'est pas le genre de livre qui me passionne et que je conseillerai à tous les coups. Je ne me souviens plus des autres questions, ou ne veux tout simplement pas m'en souvenir. Malgré tout ce que j'ai envie de coucher sur le "papier", je vais m'arreter là pour le moment...

Rédigé par Roxane

Publié dans #Textes

Repost 0
Commenter cet article