Déclaration

Publié le 30 Septembre 2008

Mon coeur est en sursis
de toi, il se languit.
Mes lèvres abandonnées
appellent tes baisers.
Mes mains esseulées
sont, des tiennes dépossédées.
Que de soupirs vagabonds
pour un sourire absent!
Que le silence est dru
depuis que ta voix s'est tue!
Mon etre en émoi,
c'est à toi que je le dois.

****Ecrit en 2002****

Rédigé par Roxane

Publié dans #Poèmes

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article