L'ingénue amoureuse

Publié le 30 Septembre 2008

Un homme, un mirage,
un regard pas très sage,
un sourire, une cascade,
un cœur, nulle mascarade.


Je devine un présent,
géniteur de tourments,
un espoir d'avenir
dans un roman de soupirs.


J'attend impatiente
que se brise mon attente,
ferme les yeux,
qu'enfin ose l'amoureux.


Un souffle, le vide
point de baiser avide.
Je maintiens fermées
les portes de la réalité.


J'hésite à les ouvrir
peur de souffrir...
Un geste, qu'il m'embrasse!
Ma pensée, mon audace.


Peu de courage,
une singulière rage,
j'ouvre enfin les yeux
le néant, son ultime adieux.


Mon espoir est déçu,
plus de bel inconnu,
dans mon cœur un aveu
quand perdure le feu.


Je noie mon regard,
mes larmes, mon poignard;
je regrette ma douleur,
ce fruit de mon cœur.

Rédigé par Roxane

Publié dans #Poèmes

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article