L'enfante

Publié le 30 Septembre 2008

L'enfante se terre quelque part
entre ici et là, à vrai dire nul part...
Elle fixe le néant sous ses pieds
le néant au dessus de sa tête
celui sur les cotés
ce néant tentaculaires qui l'enveloppe toute entière
elle, mais pas le monde alentours.

Faut-il être désespéré pour sombrer où seulement malchanceux?

L'enfante ne le sait
mais ne s'en préoccupe
là sous ses yeux une lumière s'est allumée
une étincelle éblouissante, une germe d'espoir.
Désemparée elle n'ose s'en approcher
Non, vraiment l'espoir est parfois bien douloureux...

Rédigé par Roxane

Publié dans #Poèmes

Repost 0
Commenter cet article