Libre comme l'air

Publié le 30 Septembre 2008

Le vent s'est levé,
animant mes pensées tout comme le paysage.
Je respire.
La brise de ce vent joyeux,
m'entraine dans sa folle farandole.
Je me sens légère.
J'ai l'impression de flotter,
comme mes cheveux, bercés par le vent.
Sur ma joue, une douce caresse,
celle de la bise, de l'air mélodieux.
Je le sens sur mon cou, sur mes mains, sur mes doigts,
tel le souffle d'un enfant.
Je m'en imprègne avec ivresse,
et savoure les doux murmures
que ce maitre céleste, fait parvenir à mes oreilles,
semblable à une valse de chuchotements ininterrompus.
Il me livre un secret, prenant mon âme pour oreille.
Et, je m'émerveille.
Je m'enveloppe dans ce souffle de vie,
dans cette harmonie sublime et irréelle.
Je suffoque soudain, je ne peux plus respirer.
Je perd pied, je sombre dans un abime profond,
dans un gouffre sans fin.
Une bourrasque subitement s'abat sur moi,
je me sens comme prisonnière de l'invisible, de l'immatériel.
Une rafale de vent vient de se lever,
faisant échos à la tornade,
qui fait rage dans mon cœur.
L'exaltation me gagne; enfin,
je connais enfin le sentiment de liberté.

****Ecrit en 1999 ou 2000****

Rédigé par Roxane

Publié dans #Poèmes

Repost 0
Commenter cet article